Vous espérez devenir un grand chef cuisinier et vous aimeriez faire vos preuves ? Pas forcément besoin de passer par la télévision comme dans les émissions Top Chef ou Un Dîner Presque Parfait pour faire vos preuves ! Il existe de nombreuses possibilités pour obtenir de bonnes formations et un bon bagage de connaissances dans le domaine de la cuisine ! Les voici.

Optez pour les meilleures écoles de cuisine de France

Le Cordon Bleu, Ferrandi, Ferrière, l’Institut Paul Bocuse, l’école Alain Ducasse : voici autant de noms d’établissement français qui figurent dans le palmarès national voire mondial des écoles de gastronomie ! Qu’il s’agisse d’études traditionnelles, de formations ou d’ateliers de cuisine, ces écoles de cuisine ( liste complète disponible ici ) vous permettront non seulement d’obtenir les meilleurs enseignements en France voire au monde, mais aussi de vous construire un CV attractif auprès de vos futurs employeurs et des futurs clients dont vous ravirez les papilles…

Choisissez parmi de nombreuses formations selon votre profil

Avant de devenir des célébrités de la télévision, la plupart des candidats des émissions de cuisine, comme Xavier et Coline, les deux finalistes de l’émission Top Chef 2016, sont passé par tout un parcours, notamment la base de l’enseignement scolaire en cuisine : le bac pro cuisine et le bac pro hôtellerie-restauration ! Si vous êtes plus âgé et vous avez découvert votre passion pour les arts culinaires plus tardivement, ce n’est pas grave : vous pouvez entrer en BTS de cuisine, même à la suite d’un baccalauréat général.

Il suffit simplement d’effectuer une mise à niveau en cuisine. Par ailleurs, si vous provenez d’une filière ES ou STMG, vous serez d’autant plus appréciés pour vos grandes qualités en gestion, qui sont très utiles dans le secteur de la restauration. Des études plus longues sont également envisageable : licence, master et même mastère spécialisé en cuisine peuvent être intégrées, notamment dans les grandes écoles de cuisine françaises.

Si vous avez découvert votre passion plus tardivement, à 30 ans, 40 ans ou même 50 ans, une reconversion est toujours envisageable : grâce à des dispositifs comme le CIF ou le CPF, vous pourrez financer votre formation en cuisine sans trop de difficultés et peut-être un jour devenir un cuisinier de renom en France. Vous voyez : il y a bien d’autres manières de devenir un cuisinier émérite que l’émission Top Chef ! Tâchez simplement de ne pas finir dans Cauchemar en Cuisine !

VN:F [1.9.21_1169]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.21_1169]
Rating: 0 (from 0 votes)