De plus en plus ouverte, la cuisine moderne délaisse peu à peu son rôle fonctionnel pour devenir un véritable espace de convivialité. Que ce soit pour le petit déjeuner ou le repas du soir, la famille se réunit désormais autour du comptoir pour partager les expériences de la journée. Mais pour une mère de famille, il est souvent difficile de rester concentrée tout en cuisinant. Pour vous faciliter la tâche, voici quelques conseils pour réussir l’aménagement de la cuisine.

La cuisine Bristol de chez Wolf Moritz

La cuisine Bristol de chez Wolf Moritz

Toujours respecter le triangle d’activité

Dans un souci de confort d’utilisation et de respect des normes de sécurité, l’aménagement de la cuisine tourne autour de trois angles d’activité : le coin « eau » de l’évier et du lave-vaisselle), la zone de froid (congélateur et réfrigérateur) et celle de la cuisson constituée du four et des plaques.

Quelle que soit la disponibilité d’espace, il faut toujours faire en sorte de limiter les déplacements entre ces trois points. Parmi les agencements classiques les plus appliqués, ceux en forme linéaire, en « L » ou en « U » sont conseillés pour les pièces disposant de 10 à 25 m² de surface.

Dans les lofts spacieux, les cuisines ouvertes sur le salon se dotent souvent d’îlot central, mais ces versions américaines sont aussi envisageables pour les petits espaces, à condition de bien respecter les normes d’installation pour limiter l’émanation d’odeurs de cuisson et autres bruits émis par les appareils électroménagers.

Style et aménagement des meubles

Que vous optiez pour un style traditionnel, classique ou contemporain, le principal but consiste à avoir une cuisine élégante et bien aménagée. Et en premier lieu, il faudra choisir les meubles de rangement indispensables pour les appareils électroménagers, les casseroles, les séries de vaisselle, les denrées alimentaires et les produits d’entretien.

Sur le marché, vous avez le choix entre différents modèles à la fois pratiques et ergonomiques. Mais dans tous les cas, il faut toujours faire en sorte de ranger les ustensiles à côté du lieu d’utilisation : louches et casseroles près des plaques de cuisson, tasses et assiettes à côté des lave-vaisselles, etc. Pour les objets qui servent souvent, il vaut mieux opter pour une étagère ouverte tandis que la crédence au dessus du plan de travail servira à suspendre d’autres accessoires de cuisine.

Une cuisine de chez Ikea

Une cuisine de chez Ikea

Choix et emplacement des appareils électroménagers

Innovation technologique oblige, la cuisine se dote désormais de toutes sortes de robots et appareils électroniques indispensables pour limiter au maximum le temps de préparation et de cuisson, et ce, en garantissant le goût recherché. Pièce essentielle de la cuisine, le réfrigérateur se doit d’être assez grand pour contenir toutes les courses sans risquer la surcharge et la prolifération des bactéries.

Plus intéressant encore, il faudra le placer de sorte que les aliments fassent le moins de trajets possible entre l’évier et les casseroles. En agissant ainsi, vous préserverez la fraîcheur des aliments. Enfin, il faut toujours veiller à installer un éclairage fonctionnel et privilégier le plan de travail.

 

VN:F [1.9.21_1169]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.21_1169]
Rating: 0 (from 0 votes)